• Fabien Marchand

Karma, Libre arbitre et Défiance (2/2)


Le libre arbitre

Le libre arbitre est une invention de la Matrice par le biais des courants new-age pseudo-spirituels. Cet notion de libre arbitre n’existe pas dans les textes anciens. Ce qui existe c’est l’apprentissage dans l’inconscience et la douleur. Je m’explique…

La personne non éveillée au karma doit se « tromper » pour être remise sur son chemin de vie par une ou des épreuves, souvent cycliques et évoluants crescendo en puissance.

Ces épreuves ont pour but de pousser la personne a écouter son coeur, son intuition, ses sensations afin qu’elle lache prise sur les difficultés. En n’étant motivé que par le besoin de sagesse et d’Amour, elle devra emprunter son chemin de vie, quand bien même si ce chemin de vie lui était totalement inconnu.

Prenons le cas d’une personne dépendante affective et qui n’en prendrai pas conscience:

  1. Dans un premier temps, elle subira certainement une relation amoureuse qui se terminera dans la souffrance. Cette expérience lui permettant de prendre conscience de cette dépendance.

  2. Si la souffrance à l’intérieur d’elle ne suffisait pas à lui faire faire un travail de construction et compréhension d’elle même, c’est la prochaine relation amoureuse qui lui assènera une souffrance supérieure.

  3. Si à nouveau la recherche de son unicité n’était pas enclenchée, il est fort à parier que le prochain palier lui amènerait une relation toxique ou une perversion narcissique venue du partenaire. Ces cycles d’aveuglement sur le Soi provoqueront une augmentation dans les épreuves de vie, jusqu’à ce que la personne fasse ce travail profond... de force !

En somme, le libre arbitre se résume à suivre son chemin de vie ou de s’en détourner et subir des épreuves de vie.

L’être éveillé

Il en est tout autre de l’être éveillé, car si celui qui prétend être éveillé à son chemin de vie et qui dit croire à la réincarnation, ne peut substituer une partie du « package » lié à cette croyance spirituelle.

Dès l’instant où l’individu rentre en résistance égotique à ce chemin, il renie la notion de prédestination, et ce faisant renie l’existence même de ses vies passées et celles de sa famille karmique.

Nous voici dans un paradoxe total où le système de croyance lui-même devra être détruit pour retrouver un semblant de cohérence du mental. Il devient en effet impossible d’être guidé sur un chemin qui n’est pas le notre, ni de guider la famille karmique avec laquelle nous sommes pourtant impliqué, d’y trouver une place, de suivre une inspiration médiumnique… si l’on ne suit pas son chemin prédestiné.

Les seules possibilités seront de reprendre sa voie karmique OU de régresser vers une vie d’inconscience et de négation de la foi, ce que j’appelle « une vie de Moldu ». Bien sûr cela ne se fera pas sans conséquences…


Le déni, la trahison du Soi par son Moi...

La défiance

Il n’a jamais été écrit nul part que l’être éveillé puisse avoir le droit de ne pas suivre son chemin de vie. Celui qui connait l’étape de vie dans laquelle il se trouve, n’aura aucunement le droit à l’erreur. C’est un peu comme si un élève connaissait les résultats d’un interrogation mais qu’il répondait faux uniquement par désir de résistance à l’autorité, pour revendiquer, pour se rebeller, pour provoquer... Cette attitude est égotique au possible puisque nous avons choisis de vivre un chemin de vie précis dont nous avons définis nous même les rencontres, les étapes, les épreuves... Rentrer en conflit avec son karma est donc rentrer en conflit avec son Soi. C’est opposé le Moi égotique au Soi spirituel.

Celui qui pense que les forces divines qui nous gouvernent sont faites d’Amour et de compassion, n’a jamais eu l’occasion de dialoguer avec les maîtres ascensionnés, le Comité, l’Unité ou la CG, car je peux vous garantir qu’il n’est aucunement question d’amour et de « miel new-age ». Le dialogue est clair, droit, implacable et le jugement l’est tout autant.

Toutes ces entités hautes veillent à la régulation des karmas, aux ajustements, aux programmations et inductions de souvenirs et infos nous permettant de suivre notre chemin. Nous avons en quelque sorte signé une “décharge” pour que ces corrections nous soient assénées en cas d’errance égotique.

L’individu qui « sait » le chemin de vie qui est le sien et rentre en défiance consciente se condamne au pire jugement qui soit.

La bible comme tous les textes spirituels, dépeignent le courroux Divin sur l’Humanité à chaque fois que celle-ci fut prévenue des règles et lois, ET qu’elle les aura transgressées. Il n’y a nulle compassion pour le défiant car finalement nous ne nous pardonnerions pas de résister à notre propre karma. C’est l’égo du mental qui nous pilote dans toutes ses situations de résistance au karma.

Parfois le défiant va jusqu’à dire qu’il ne savait pas, mais le fait de “décider de nier”, d’oublier son chemin karmique ne constitue pas une réalité spirituelle pour les guides et hautes entités de régulation. Le mensonge généré est pathétique au possible et le défiant doit s’attendre aux pires problèmes. C’est stupide et impardonable.

La grande mécanique cosmique lui assénera des épreuves de puissance maximales immédiatement, bloquant les chemins de détournement que le mental tentera de construire. C’est l’égotisme de la personne, alimenté par le Moi, qui pilotera sa vie. Ceci la fera passer du « être » à « l’avoir », régression absolument condamnée par toutes les lois spirituelles. Les épreuves, déceptions, agressions, ruines se succéderont dans sa vie alors que tout ceci serait intégralement annulé si elle reprenait simplement son chemin karmique initial.

Toujours plus loin…

Actuellement, nous passons une étape importante au niveau de l’éveil Mondial des consciences… Depuis 2012 nous basculons lentement dans une nouvelle ère faite de profondes transformations. Certes les consciences s’éveillent mais bon nombre ont totalement régressées pour redevenir des “moldus” encore plus basiques qu’à leurs origines.

Les peurs non traitées les ont ramenés dans une bassesse réactionnelle de “l’humanité primitive” qui bascule dans le besoin de posséder le contrôle illusoire de sa vie et de la matière plutôt que de devenir ce qu’il est au fond de lui.

Depuis le 18 août 2016, toutes les personnes qui ne sont pas sur leur chemin de vie, qui nient la direction qu’elle doivent emprunter, qui s’obstinent à « ruer » dans les brancards; résistent consciamment à leurs karmas et aux karmas communs...

ET… pour la première fois depuis des siècles cela est puni d’épreuves sans commune mesure, comparativement à « avant ».

La CG nous a clairement annoncé que la destinée des défiants serait de subir des décès de personnes de la famille et des personnes proches d’eux, afin de les remettre sur le droit chemin. L’effondrement de la vie des défiants sera total et sans compassion.

Force est de constater que c’est concrètement le cas depuis cette date, avec plusieurs morts déjà constatées, des séparations, divorces, éclatements familiaux, maladies… et les défiants en sont totalement responsables.

Malheureusement, nous savons aussi que le choix de « raccrocher » sa route est limité à un temps très court et qu’une fois passé cette possibilité de prendre la seule bonne direction, c’est la mort des défiants eux-même qui aura lieu.

Ces morts subites auront pour but d’ouvrir les yeux aux autres défiants avant qu’il ne soit trop tard.

Vous voyez nous sommes bien loin du courant new-âge avec “de l’amour dedans ton coeur” comme j’aime à les appeler. Un chemin karmique est quelque chose de fondamentalement sérieux qui ne peut pas être traité sans discernement.

Le choix Atlante:

Les six millions d’âmes atlantes originelles sont aujourd'hui incarnées sur Terre afin de corriger leurs karmas passés. Le principe d’Unicité doit être transmis et atteint sinon l’Humanité disparaitra à nouveau.

Les avancées technologiques, les sciences, la spiritualité pourraient disparaitre en partie et pousser l’Homme à revenir à un âge de pierre bien inutile.

La construction de la nouvelle Terre se fera avec les âmes les plus éveillées et c’est dans ce but que les Atlantes sont revenus, pour corriger un karma commun.

Ils sont là, incarnés dans la plus difficile des incarnations, celle qui scinde l’âme d’un seul en deux polarités, qui se doit de créer une fusion de ses deux portions d’âme.

Une âme qui doit retrouver l’Amour d’elle même, en elle même, par son jumeau.


Unité

Les Flammes Jumelles sont les Atlantes.

Deux jumeaux devant se retrouver, s’unifier pour porter à deux le poids d’un chemin karmique extrêmement lourd de conséquences. Il faut une Flamme Jumelle car une âme classique ne pourrait porter un tel poids de responsabilités, supporter les changements énergétiques à venir, rayonner sur et vers Gaïa et enfin montrer la véritable voie pour l’Humanité.

  1. Pouvons-nous dans une même vie accéder à un éveil, un détachement de la matière et sa Matrice fabriquée, éveiller les âmes destinées à la création de la nouvelle Humanité ?

Si l’on se réfère à la chenille, elle qui vit deux vies en une…

  1. Sommes nous capable, nous humain d’une telle évolution ?

Voici deux cycles évolutifs que je trouve magistralement symboliques et motivants.

La chenille, Yang, évoluant vers sa forme Yin et s’élevant après avoir fait l’expérience de la matérialité fondamentale à sa survie, le tout dans une même vie incarnée.

Ce qu’il faut bien comprendre c’est que dans la Chrysalide, la chenille et le papillon cohabitent durant un temps de transition. N’étant ni l’une, ni l’autre et en même temps totalement indissociables l’une de l’autre.

La yang nourrissant la Yin, la Yin motivant la Yang… C’est de cet être hybride que naitra un être complet dans ses expériences et capable de perpétrer l’admiration autour de lui.

Nous sommes dans la Chrysalide du changement… C’est nouveau pour nous.

Pourtant les forces sont là, au fond de nous. Nous avons tout à apprendre de la vie, même des insectes que nous écrasons sans états d’âme. Pourtant, cette chenille est capable de plus grande chose que nous. Sans ego, elle joue son rôle, suit son chemin, opère sa transformation…

Et vous…

  1. Le pouvez-vous ?

  2. Que ferez-vous de votre chemin ?

  3. Suivrez-vous votre karma malgré les difficultés qui vous ferons évoluer vers cet autre que vous devez devenir et que vous ne connaissez pas encore ?

  4. Si vous ne le suivez pas, saurez-vous vivre avec la responsabilité de vos défiances ?

  5. Serez-vous en phase avec votre vie, la vie de votre famille karmique ?

  6. Serez-vous responsable ou fuyant ?

Je ne vous dis pas que ça sera facile, je vous dis que ça en vaut la peine.

… mais, je vous le dit aussi… Personne n’a le choix au final.

UNITY IS THE KEY SAS

9 avenue d'Italie

68110 ILLZACH, France

RCS Mulhouse – Siren: 837 659 523
Code APE: 5811z

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

© 2019 par Fabien Marchand pour UITK SAS.